18/01/2010

Haïti

L’épicentre est dans mon cœur

Et je tremble à l’intérieur

 

Fallait-il, oh !, que tu sombres

Pour sortir enfin de l’ombre ?

 

Haïti

L’île étoile dans le chaos

 

Haïti

A la vie, je t’accroche

 

La vie vole mais ne veut pas

Qu’on renonce, qu’on n’y croie pas

 

Haïti

Mille étoiles dans le chaos

 

Haïti

A la vie, je t’accroche

 

 

Benoît Coppée

20:17 Écrit par Oh ! Th dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Très joli!

Écrit par : Tendre koala | 20/01/2010

Merci Benoît de réagir à cette actualité.
J'aimais beaucoup la version longue du poème, dans son calligramme ;)

Écrit par : Helene | 29/01/2010

Les commentaires sont fermés.