31/05/2009

Vient de paraître

Evénement

Mercredi 3 juin à 18:00

Biliki Store - Excellence 94

96 Boulevard Anspach

1000 Bruxelles

Métro : Bourse

Benoît Coppée déballera les cartons de son nouveau roman Le Silence d’Aurore.

Avec toi, pour toi et en toi, j’ai appris l’essentiel d’exister. Tu étais. Tu n’es plus. Tellement absente. 

dyn007_small150_140_233_jpeg_58894_cf7d88374ae229881de33724b18217f1

 C’est un jour de dédicace. Des gens patientent. Une file. Une femme glisse un livre sous leurs yeux. Ils l’ouvrent à la page blanche. Leurs mains touchent le papier. Impression renouvelée de caresser ta peau. Ils n’ont jamais écrit que par toi, les écrivains.


L’amour de notre amour, tu n’en parlais à personne. Les femmes choient leurs secrets comme leurs enfants. Leurs silences restent toujours des mots d’amour. Leur amour de l’amour, les écrivains, ils le jetaient à l’encre des imprimantes et des rotatives. Incapables d’autre chose, ils devaient rapporter à tous vents les cadeaux d’exister accordés par tes mains, tes yeux.


Ils signent : « Pour Alice, ces mots écrits à l’encre de la lumière, à l’encre de la vie. » D’un trait d’encre mauve, ils tracent un semblant de paysage. Ils déposent trois étoiles. La femme remercie. Elle offre aimer leurs livres, s’y retrouver, y pleurer, y vivre. C’est à toi que ces mots s’adressaient. Ils ne furent que l’outil entre tes innombrables éclats et la lumière. Ils n’ont qu’agencé tes brillances, les écrivains. Plagié ton souffle.

20:50 Écrit par Oh ! Th dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.