19/05/2008

Chansons...

3 chansons de Benoît Coppée

Sur Sortir de moi, le dernier album de Guy Richer.

Numériser0005light

Il nous arrive du Québec. 16 titres, dont Merlin, Explose-moi et Faits divers trois de mes textes mis en musique et interprétés par le talentueux Guy Richer. Ce projet fait se rejoindre la Belgique et le Québec. Il a vu le jour grâce à mon amie Marilyn Carnier qui signe Vague à l’âme, le très émouvant texte d’ouverture de cet album. Guy Richer au piano, aux contrebasses et aux voix possède, ô chance, la couleur chaude et arc-en-cielisée d’un Julos Beaucarne. C’est tout l’amour du monde qui explose à portée des cils et de nos vies. J’écoute en boucle L’amour entre nos mains. J’adore. Si vous ne trouvez pas l’album chez les meilleurs disquaires, contactez la diffusion : guyricher5@sympatico.ca

15:30 Écrit par Oh ! Th dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Chanson Touchant! Ah! Benoît!

Écrit par : zoe-a | 20/05/2008

Cher Benoît,

merci d'être dans l'univers des mots qui se sont accrochés au fil de ma vie musicale ! J'ai mis au monde Merlin il y a un an ...Il va bien !
Je t'embrasse de Montréal, flocons de neige et bulles de lumières hivernales..

Écrit par : Marilyn Carnier | 29/11/2010

Bonjour Benoît,

J'ai parlé à Marilyn avant hier. Ça faisait plus d'un an que je n'avais pas eu de ses nouvelles. Je comprends qu'avec tout ce qu'elle a vécu elle ne pouvait pas tellement se manifester. Mais je suis heureux d'apprendre le bon dénouement de sa vie suite à tous ces bouleversements.

Elle m'a donné l'adresse de ton site disant que j'y trouverais l'annonce de mon disque. Mais je découvre aussi que tu écris des romans. Il me plairait bien d'en prendre connaissance un jour.

Pour ce qui est du disque, tu as donné mon adresse courriel en référence. Mais si quelqu'un veut me contacter ce sera difficile parce qu'il y a une erreur: Richer s'écrit avec un R et non pas avec un Z. Mon adresse est donc : guyricher5@sympatico.ca

Voila, merci et au plaisir,

Guy

Écrit par : Guy Richer | 09/12/2010

Les commentaires sont fermés.