19/09/2006

Nancy, la Belle

Il y avait là 400 écrivains. PPDA, Richard Borhinger et tous les autres. Je rentre de Nancy-la-Belle en Lorraine que j’aime tant. Nancy est belle comme une dame élégante et précieuse. Elle sent le bon parfum des pierres blanches. Nancy interdit son cœur aux voitures et, sur la Place Stanislas, on rêve d’un haut silence où passent encore les anges.

 

Benoît Coppée

14:09 Écrit par Oh ! Th dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

... Très belle aventure!

Écrit par : zoe-a | 20/09/2006

Les commentaires sont fermés.