26/04/2006

Si belle jeunesse !

Hirondelle de passage, je voudrais t’apporter un message d’espoir. Cette semaine, à Laeken, Bruxelles, Belgique, j’anime, pour des adolescents, une série d’ateliers d’écriture sur le thème « La démocratie ». Je voudrais témoigner combien les jeunes sont bouleversés par la mort de Joe. Je voudrais témoigner combien ils sont bouleversés par la grande marche qui a rassemblé 80.000 personnes ce week-end. Je voudrais témoigner combien ils se sentent « paumés » mais « en demande de vie ». Je voudrais témoigner combien, lorsqu’ils évoquent « la démocratie », ils trouvent qu’elle « coince très souvent » mais qu’ils l’aiment en ce qu’elle a de plus grand, beau et noble. Pas mal de ces jeunes ont connu des pays lointains. Pas mal d’entre eux savent de quoi ils parlent quand on prononce les mots « sans papiers », « réfugiés »… Ils ont de belles idées, de grandes envolées de vie. Ils ont à dire des mots et des choses de vie forts comme des montagnes. Leurs réalités ne sont pas les nôtres. Ils parlent de bagarre dans les bus et de démission de certains adultes. A tous, à l’issue de notre atelier, pour plus tard s'ils en ont l'envie, je leur ai proposé d’écrire une lettre aux partis politiques de leurs communes afin que les politiciens -qu’ils trouvent tous très lointains- puissent accueillir, dans leurs programmes, une réflexion toute particulière leur étant destinée. C’est ça la démocratie.

 

Benoît Coppée

 

12:01 Écrit par Oh ! Th | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.