20/03/2006

Lundi à l'école communale de Morville (Dinant)

 

Ce lundi, double représentation de ma pièce Il se murmure que… (parue aux éditions Averbode dans Dauphin) par les élèves de Monsieur Christophe de l’école communale de Morville (Dinant). On pousse les bancs. Et on joue. Magie pure. Il y aurait un roman à écrire sur cette belle rencontre. Oui, il existe encore en Belgique, des écoles de deux ( !) classes regroupant les 1, 2, 3 et 4, 5, 6èmes primaires. Des classes avec un immense poêle dans le fond de la pièce. Des classes qui sentent la magie d’antan. Des classes qui vous attendent devant l’église. Pour vous conduire à pieds vers l’école du village. La classe de Monsieur Christophe. La classe de Madame Martine. Des classes aux regards lumineux. Des classes comme un rêve. Où le temps semble s’être arrêté sur la vie. Oui, la vie. Bravo à tous !

 

Benoît Coppée

 

 

17:04 Écrit par Oh ! Th | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Que du bonheur! C´est tout simplement génial Benoît et Nicolas!

Écrit par : zoe-a | 20/03/2006

Les commentaires sont fermés.