30/12/2005

Une beau passage vers l'an neuf

Voilà. Je vais quitter l'hôtel de verre de Bucarest. Je vais m'enfoncer dans les campagnes. Prendre un train. Traverser le pays. Passer au-dessus du Danube. Regarder les villages aux petites maisons carrées, aux rues de terre, aux enfants qui courent. Et les tziganes. Aller voir la Mer Noire, sans doutes. Je ne sais pas encore.
 
Je voulais souhaiter à qui passera par le blog de Théo dans les heures qui viennent, un tout beau passage vers l'an neuf qui cette année est en fait l'an six.
 
Pensées,
 
Benoît Coppée

12:46 Écrit par Oh ! Th | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

l'année 2000 Il paraît en fait qu'en année corrigée par rapport à la vraie date de naissance du petit jésus, nous allons seulement quitter l'année 1999.(dixit Babel)

Quel que soit le chiffre que porte cette année, qu'elle soit bonne, riche de bonheurs et de rencontres, douce, créative, belle, lumineuse, colorée...

Écrit par : véronique | 30/12/2005

c'est dans l'autre sens Et bien, non, c'était dans l'autre sens. En corrigé nous allons entrer dans l'année 2011.
Mais comme je le disais. Peu importe le chiffre pourvu qu'elle soit belle, douce, bonne, riche, etc...

Et bon voyage à travers la Roumanie

Écrit par : véronique | 30/12/2005

Oh Méthéo! La Belgique est complètement glacée et givrée, toute blanche.
On annonce le dégel pour demain. Difficile à croire sous la tempête de neige.

Finalement les derniers savants calculs de Babel donnent: nous quittons 2011 vers 2012 en calendrier corrigé.

Quelle soit 2000 douce, 2000 fois douce...

Écrit par : véronique | 30/12/2005

Les commentaires sont fermés.