23/11/2005

 Merci, l'artiste !

Bonjour, les amis de Théo !

 

J’ai rencontré Hugues Draye à la Foire du Livre de Musson en octobre 2005. Je l’ai entendu chanter. Il était venu avec ses livres. Mes aussi avec sa guitare. Celui-là, Messieurs, Mesdames, vous met les émotions à fleur d’yeux, à fleur de bonheur. Il y a, dans ses chansons, un peu de Brassens, un peu de Brel, un peu de Julos, un peu de Maxime, un peu de Louka, un peu de Bénabar, un peu de Souchon, un peu de Nougaro. Ceci ne veut pas dire que Hugues Draye copie et qu’il ressemble à Brassens, Brel… Non, non, non. Je veux dire que Hugues Draye chante de véritables chansons. Avec des notes. Avec des textes. Avec une mélodie. Vous voyez ? Des vraies chansons, quoi ! Des chansons comme on n’en entend plus guère. Des chansons comme c’est obligé que des hommes et des femmes continuent d’en écrire, d’en chanter, d’en donner, d’en écouter… Sinon, on va crever ! Merci, l’artiste !

 

Benoît Coppée

 

HUGUES DRAYE

 

auteur-compositeur-interprète

écrivain

 

PERSPECTIVES ACTUELLES DE SPECTACLES

EN BELGIQUE ... et même ailleurs ...

 

 

CONTACT HUGUES DRAYE

rue Général Tombeur, 81 bte 9

B - 1040 ETTERBEEK (Belgique)

GSM : 0478 40 34 17

ou 00 32 478 40 34 17
Email : cpabhugues@yahoo.fr


12:01 Écrit par Oh ! Th | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Alchimie des émotions J’ai aussi eu l’occasion d’entendre chanter Hugues Drayes en juin dernier. Je me souviens surtout de l’expression de son visage et de son humour au je ne sais plus combien ième degré…
C’est marrant que tu parles de Bénabar. Jusqu’il y a peu, je ne le connaissais que de nom. J’ai fais sa connaissance il y a quelques jours, un matin dans ma voiture. Et je n’en suis pas sortie indemne. Je me suis offert le CD pour mes plus de 35 ans et quelques et depuis, je voudrais dire combien ce disque est beau. En fait l’atmosphère me fait un peu penser au monde de Théo.
« Quatre mur et un toit », j’ai pleuré quand je l’ai entendue. « Le cahier de solfège », je l’ai écouté 10x en suivant au moins. Maintenant j’écoute tout le CD en boucle pour blinder un peu mon petit cœur en papier de soie !
Tu as raison, 1000 X, il faut des chanteurs comme ça, et surtout il faut les entendre beaucoup plus (car il y en a beaucoup trop qu'on n'entends jamais !) Des chanteurs qui racontent la vie et dont chaque chanson est comme un petit livre, une petite nouvelle mise en musique. J’imagine ces chansons comme des nouvelles qui ont préféré s’échapper des pages blanches des livres pour s’envoler comme des papillons et butiner de cœur en cœur en se laissant glisser dans le tuyau de l’oreille.
Je pense aussi à Jilbert et Elise (et sa mouette) en écrivant ces mots.
Bonne chance à Hugues Drayes, c’est quand même de lui qu’on parlait !

Écrit par : Véronique | 23/11/2005

Les commentaires sont fermés.