26/09/2005

Pour Zoé et Brigitte

Nous pensons très fort à vous deux !

16:20 Écrit par Oh ! Th | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Pour Brigitte et Zoé

Bonjour Brigitte et Zoé,
 
Votre message nous a beaucoup touchés.
 
Oh ! Théo se joint à vous deux dans ces moments difficiles.
 


16:19 Écrit par Oh ! Th | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

ça se débloque...

Bonjour Nicolas,
 
Je te prie de trouver ci-joint le crayonné du prochain peut-être éventuellement strip de Oh ! Théo.
 
Benoît

15:07 Écrit par Oh ! Th | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Je sèche...

Lundi 26 septembre 2005 à Evere, Bruxelles.
 
Je sèche depuis quatre jours sur un scénario !!!
Le thème de l'article, cette semaine, est : "Entre patience et patience..."
Je sèche depuis quatre jours sur un scénario !!!
Nicolas me rappelle à l'ordre : nous n'avons plus que deux jours pour remettre le prochain strip de "Oh ! Théo" à la rédaction du Ligueur.
Je sèche depuis quatre jours sur un scénario !!!
Cela arrive. Ce n'est pas grave.
Comme dirait Kaa, le serpent, à Mowgly : "Aie confianchhhhhe... Crois-en moi..."
 
Bien à vous,
 
Benoît

 

14:34 Écrit par Oh ! Th | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/09/2005

La lettre à Théo, à la vie...

Zoë, petite fée de 6 ans,

Ce soir encore tu m'as éblouie de tes petits mots en forme de fleurs.

J'ai envie de te rendre hommage à travers l'univers entier.

Zoë aime parler le soir en intimité sur la douceur de son oreiller.


Mais en cette soirée elle était soucieuse...

 

Voici ses paroles :

"Maman, j'ai peur que lorsque je serai morte et que je revivrai, je n'ai plus la même maman que toi".


Grand désarroi en mon coeur, je ne sais pas trouver de suite les mots pour arriver à lui apporter un peu de baume au coeur. En un souffle, je lui dis que selon le boudhisme, lorsque l'on arrive à vivre dans le bon sa vie, une vie encore meilleure nous attend après le passage par la mort.


Elle réfléchit un moment puis me dit :


"Alors toi comme tu es la meilleure des mamans, après que tu sois morte, tu vas revivre. Tu vas m'attendre après ma mort et je serai ta fille car je vais vivre le bon. Mais ce sera encore plus bien car comme tu es la meilleure, tu vas vivre mieux et tu ne seras plus autant malade. Je le sais car avant quand j'étais petite, tu n'avais pas les mêmes yeux. Tes yeux sont malades… Mais là, ils le seront plus. Alors ce sera bien."


Bien sûr je lui ai dit que je n'avais nullement envie de quitter la vie car j'ai plein de choses à voir encore et surtout la voir grandir, elle et devenir femme et maman.


Elle a rigolé et 10 minutes plus tard s'est endormie...

Moi, je suis restée avec un coeur lourd de larmes retenues.


Petite fille qui a tellement peur de perdre sa maman...

Ce qui lui fait plaisir c'est lorsque l'on se promène ensemble et que des hommes s'arrêtent pour me dire qu'ils me trouvent jolie. Là, une flamme éclaire son regard. Tout comme lorsque nous croisons nos amis "les sans logis du coeur" qui nous font à chaque fois la fête et nous ont décerné le titre de princesses.

Parce que pour elle, que je sois reconnue jolie, cela veut dire que la mort s'éloigne de sa maman...

Aujourd'hui, une journée éprouvante dans les maux du corps, donc en effet mon regard était cerné de noir. Elle a eu peur. Heureusement qu'elle a su mettre les mots sur ce sentiment.

Jolie petite fée, je suis tellement heureuse de t'avoir mise au monde. Et ton prénom tu le portes si bien zoë : "la vie".

Faites attention si vous croisez une maman avec son enfant. Même si vous lisez la maladie sur le visage de la mère, ayez toujours la retenue d'en parler ouvertement devant ces âmes sensibles...

Une précision utile : Zoë prend un peu tout ce qui lui paraît rassurant dans les religions (le boudhisme (pour la vie après la mort, mais elle croit aussi en Marie qui la protège comme une maman et au ciel à qui elle parle souvent à sa grand mère...). Je ne me sens pas le droit d'intervenir. Elle s'est construit un monde rassurant et c'est bon, oui, c'est bon pour elle...

Benoît, s'il te plaît, aide-nous à rendre acceptable l'idée de la mort aux petits enfants de la terre. A quand un joli conte rien que toi pour eux ?

Brigitte

 

brigitte.richez@wanadoo.fr


15:22 Écrit par Oh ! Th | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

détente !

Jeudi treize heures, Nicolas et moi on va déjeuner à l’Espace Toots à Evere. Les dernières vingt-quatre heures ont été très fortes en émotion. On se repose un peu. On trinque à la sortie des albums de « Oh ! Théo ». On est fiers. Pas tellement d’avoir sorti deux albums. Quoique. Mais non. On est fiers d’être arrivés à la conclusion de notre projet créatif ! A l’Espace Toots, on rencontre le musicien Max Vandervorst. Le musicien de l’impossible. Le patamusicien. Le luthier sauvage. Le musicien de la pataphonie. Max nous parle du musée qu’il a créé à Dinant. Je me promets d’aller le visiter. Ensemble, nous buvons un café. Soleil. Vin rouge. Vin blanc. On parle musique, voyages et micros. La vie, quoi. Allez voir le site de Max ! C’est magnifique !

 

 www.maxvandervorst.be

 

Ensuite, Nicolas et moi nous nous rendons au Café des Auteurs de la Sabam. Voir le site www.sabam.be. Sylvie Godefroid, notre maman à tous, nous accueille. Quel bonheur de se retrouver ! Quel bonheur de retrouver « sa » maison, la Sabam. On s’y sent bien. On annonce à Sylvie la sortie imminente des albums « Oh ! Théo ». On en parle depuis tellement longtemps ! Bonheur. Félicitations. Soudain, dans la salle Jacques Brel de la rue d’Arlon à Bruxelles, place à la musique : Jean-François Maljean (www.adasong.com/fr/maljean)

s’installe au piano noir. Accompagné de deux musiciennes, l’ami, le complice de Willems et de Pierre Rapsat, nous prend par la main -à la manière de Wim Mertens ou de Keith Jarret- et nous emmène sur les routes de son dernier album « Dreams ». Parfums d’USA. Encore un moment de pure émotion.

 

Retour dans la ville et la vie.

 

Demain j’envoie un message à Sylvie pour la remercier (une nouvelle fois) pour la belle après-midi d’aujourd’hui !

 

Benoît




11:17 Écrit par Oh ! Th | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

22/09/2005

Les albums sont arrivés !!!

Bonjour à tous !
 
La semaine a été rude en négociations diverses et en rebondissements de dernière minute. Mais voici que nous sommes enfin en mesure d'annoncer la naissance des deux premeirs albums de "Oh ! Théo" ! Les milliers de livres sont dans des caisses à Paris ! Demain et vendredi, les livres vont prendre le camion pour aller dans toute la France et dans toute la Belgique et dans tout le monde entier !
 
Il faudra certainement encore un peu de temps (quelques fois dormir) avant de trouver, voir, toucher les livres chez votre libraire préféré. Mais sachez que de nombreuses personnes travaillent jour et nuit pour que ces livres vous parviennent dans les meilleurs délais !

 

Diffusion en Belgique :

yangchen@nd.be

 

Diffusion en France :

mercier.b@vilodiffusion.com
 
Les auteurs de "Oh ! Théo" seront à la foire du livre de Musson ce samedi 1er octobre et au CHU Tivoli de la Louvière ce dimanche 2 octobre.
 
Ce matin, en ouvrant Le Ligueur n° 35, en page 11... encore lui... encore ce petit bonhomme... Sacré "Oh ! Théo", tu es partout aujourd'hui !
 
Bien à vous,
 
L'équipe autour de Théo




12:27 Écrit par Oh ! Th | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/09/2005

Théo est de retour !!!

WAOW ! Incroyable ! On se demandait où il était passé durant ces mois d'été, ce qu'il avait bien pu faire de ses vacances, eh bien Théo est de retour dans ce Ligueur n° 32 du 31 août 2005 ! Oui, je l'ai vu ! C'est la grande rentrée ! YOUPI !
 
Cette fois-ci, Théo illustre un article de Vanessa Greindl. L'article s'intitule : "L'enfant qui arrive sans crier gare..."
 
Pour les collectionneurs, la première case de ce strip (sous forme de draft) se trouve sur le Blog. A vous de comparer la version proposée à Nicolas par Benoît et ce que Nicolas en a réalisé dans le Ligueur n° 32 ! Aucune obligation, bien sûr, c'est pour les fans...
 
Deux nouveaux articles sont arrivés aujourd'hui au bureau. Au travail, les garçons !
 
Cet après-midi, c'était séance photo pour la quatrième de couverture d'un bouquin qui devrait paraître bientôt. Allez, on donne aussi un petit bout de la photo.
 
Prenez bien soin de vous !
 
Benoît

18:06 Écrit par Oh ! Th | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |