06/07/2005

Le temps détraqué !

Ce mercredi midi, je suis allé manger à l’Espace Toots à Bruxelles, un petit snack où j’aime me retrouver. Sur le chemin du snack, je me suis fait surprendre par une averse intensité 12 sur l’échelle des averses qui compte 14 niveaux. Je me suis abrité dans un café. Je me suis dit : « Ça, ce sont les changements climatiques… » Je me suis souvenu qu’il y a quelques semaines, nous avons publié, Nicolas et moi, « La terre brûle » un livre pour enfants qui traite de ce thème grave.

 

En plus de leurs publications en livres, toutes les aventures de Tom et Lila sont disponibles gratuitement sur le Net. Elles s’adressent aux enfants à partir de cinq ans. Voici où télécharger les aventures de Tom et Lila :

 

La terre brûle –tome 4-

http://europa.eu.int/comm/environment/pubs/pdf/weather/fr...

 

Si belles hirondelles –tome 3-

http://europa.eu.int/comm/environment/pubs/pdf/benf_fr.pdf

 

Le saumon de la source rouge –tome 2-

http://europa.eu.int/comm/environment/youth/pdf/salmon_fr...

 

Secrets à dire –tome 1-

http://europa.eu.int/comm/publications/young/txt_secrets_...

 

Belle journée à vous,

 

Benoît

 

 

 

Créés par Benoît Coppée et Nicolas Viot en 2002, Tom et Lila, les cousins de « Oh ! Théo », évoquent nos enjeux écologiques les plus graves. Les livres de Tom et Lila sont traduits dans toutes les langues européennes. Ils sont édités par la Commission Européenne. On compte plus de 1.250.000 exemplaires diffusés à ce jour. Qu’on se le dise !

15:00 Écrit par Oh ! Th | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Doudous, tintins et poupées Oh Théo, moi aussi j’ai ramassé une bonne drache ! Au moins 11 ¾ sur l’échelle des averse.
Je suis allée un soir manger une soupe à l’Espace Toots. C’était cet hiver, c’était de la soupe de poireaux et avec des amies nous avons refait le monde. Puis ce soir là, j’ai perdu une grande boucle d’oreille ronde avec un croissant de lune en pierres noires, blanches et turquoises. C’est bête mais ça m’a rendue un peu triste. Sa jumelle est toute seule dans une boîte en osier. J’imagine un enfant qui perd un doudou, comme ça doit faire un bobo au cœur. Bien sûr je ne suis plus un enfant et il y a des choses plus graves à perdre qu’une boucle d’oreille. La prochaine fois que tu passes par là, jette juste un coup d’œil, peut-être qu’elle est perdue dans un coin…
C’est bête pour un adulte de s’attacher à des choses. Moi quand j’étais une petite fille, je ne disais pas un doudou, mais un tintin. Mon tintin à moi c’était un petit lapin bleu et il existe toujours. Un soir, il a consolé mon petit garçon d’un gros chagrin. J’aime bien le mot tintin. Le jour ou j’ai lu pour la première fois les aventure de Tintin, j’ai trouvé que c’était un bien drôle de nom pour un aventurier !
Mon petit frère, lui avait un nounours rose et mon autre petit frère un petit cheval. Il l’avait appelé « Bouteille ». Ne me demande pas pourquoi, je crois que c’était son secret.
J’avais aussi une poupée que j’aimais beaucoup. C’est Saint-Nicolas qui me l’avait apportée. Quand on bougeait une baguette magique devant elle, elle marchait. Mais le premier jour, elle est tombée d’un mur et n’a plus jamais marché. Mais je me souviens comme je l’aimais. Avec les années elle n’avait plus de bras et ses cheveux étaient tout emmêlés. Mais je l’aimais toujours beaucoup. Je ne me souviens pas de quand elle a disparu. Je pense qu’un jour, elle a décidé de rester en vacances quand nous sommes revenus à la maison. Cet après-midi, je pensais à cette poupée et à tous nos moments partagés. Ce n’était qu’une poupée et mon cerveau de maman me raisonne. Mais cette poupée m’a appris je crois à sa manière ce qu’étais l’amour et ce que voulais dire prendre soin. Bien sûr, des vraies personnes m’ont beaucoup aimé et m’ont appris à aimer. Mais ma poupée m’a souvent fait réfléchir. Alors cette après-midi, j’ai eu une petite pensée pour cette poupée. Les objets ne sont-ils pas parfois un peu magique ? Je crois que certains objets portent une part de magie déposée par les hommes, ou les enfants.

Écrit par : Véronique | 06/07/2005

Merci Véronique ! Oh, merci Véronique ! Tes mots nous poussent aux portes de nos enfances ! Je vais sortir à l'instant, rejoindre la ville sous la pluie. Je vais y penser, à tes mots. Théo, lui, a un Pinpin. Et Nina une Mounette. On va demander à Nicolas de vite faire venir Pinpin et Mounette sur le Blog ! A bientôt. Benoît

Écrit par : Benoît | 07/07/2005

Ah bon de nouveau ! Le 29 juin fut aussi très arrosé .. je pensais d'abord qu'il s'agissait de ce mercredi là, dans ton message, et j'étais retourné dans ma caverne de photos ressortir l'une d'elle prise depuis mon bureau bien au chaud ...

Après le déluge ...
" target="_blank">http://www.websignes.net/tampon/deluge.jpg">
http://www.websignes.net/tampon/deluge.jpg

Evidemment .. s'il s'agit d'un autre mercredi .. je trouve que ma photo ne colle plus vraiment ... ;-)

A+!Half

Écrit par : Half | 16/07/2005

Les commentaires sont fermés.